• Cie Natacha Paquignon

Étape 1 vidéo : Techniques de captation à 360° / janvier – juin 2018

La volonté de composer des danses à 360° implique une recherche sur la captation et le traitement d'images à 360°. Le labo NRV nous permet de mener cette recherche en nous prêtant sa caméra VUZE VR 360 et son matériel informatique.

Processus de stitching

Une caméra à 360° filme dans toutes les directions à l'aide de plusieus capteurs et optiques. Brute, une vidéo 360° est l'addition de plusieurs points de vue très grand angle. Pour obtenir une image continue, il faut coller ces différentes vidéos ensemble. Ce processus de fusion s'appelle le stitching.

Les premières étapes de R&D vidéo pour le stitching mènent à l'élaboration d'un protocole de captation 360° avec :

  1. marquage au sol des endroits où les danseurs peuvent passer lorsqu'ils traversent la ligne de démarcation entre les différents plans ;

  2. positionnement d'un danseur à chaque marque entre les plans : 4 marques dans le cas de la première caméra exéprimentée, puis 2 marques (voir plus bas) ;

  3. captation d'un déplacement circulaire des danseurs d'une marque à l'autre avec une position la plus ample possible (ouverture sagittale des bras, 1 tour complet) ;

  4. NB : contrainte pour la danse : pendant toute la scène, à chaque fois que les danseurs doivent passer d'un plan à l'autre, ils doivent passer sur ces marques. Pour minimiser cette contrainte, nous investissons dans une caméra capable de générer une image à 360° avec moins de capteurs : 2 capteurs, et donc 2 zones de stitching seulement au lieu de 4.




25 vues
 

©2020 par Compagnie Natacha Paquignon.